La semaine pour l’emploi des personnes handicapées

semaine pour l’emploi des personnes handicapées

La Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH) est l’occasion pour les personnes handicapées (demandeurs d’emploi, étudiants…) de rencontrer des employeurs et de participer à des forums, conférences, ateliers… Elle est co-organisée par L’Adapt, l’Agefiph et le FIPHFP (Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique).

 

Depuis sa création, la SEEPH est devenue un rendez-vous annuel important pour l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Tous les ans, en novembre, plusieurs actions sont ainsi initiées par les associations, les institutions et au sein des entreprises sous forme d’ateliers. Ces actions ont pour but d’interpeller le grand public afin de faire évoluer les mentalités. Au sein des écoles, des entreprises ou auprès du grand public, elles contribuent à faire progresser l’acceptation des personnes en situation de handicap.

La Semaine pour l’emploi des personnes handicapées 2018 se tient du 19 au 25 novembre dans un climat morose, entre chômage en augmentation et problèmes d’insertion, particulièrement pour les jeunes travailleurs et les femmes.

En effet, fin juin, près de 500 000 demandeurs d’emploi handicapés étaient inscrits à Pôle emploi, ce qui représente une augmentation de 8,5% par rapport à l’année dernière), soit 8,7% de la totalité des demandeurs d’emploi (petite activité comprise), selon l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées). Généralement plus âgées que l’ensemble des demandeurs d’emploi et moins qualifiées, les personnes en situation de handicap demeurent plus longtemps sans emploi, en moyenne 807 jours contre 614 pour les personnes valides.

En quoi consiste cette semaine ?

Des temps forts

La 22e édition de la SEEPH aura pour thème « Les femmes en situation de handicap et l’emploi ». Pendant cette semaine plusieurs actions permettront d’aborder ce sujet. Après une conférence d’ouverture, une journée sur l’insertion aura lieue dans plusieurs villes sous forme d’ateliers de travail. Une journée des femmes sera dédiée aux rencontres entre entreprises et candidates. L’apprentissage sera aussi abordé au cours d’une conférence organisée par l’Adapt, l’Agefiph et le FIPHFP.

À la rencontre des employeurs

Partout en France, plusieurs actions emploi/handicap vont permettre aux candidats de rencontrer des employeurs : forums de l’emploi, portes ouvertes dans les centres de formation, tables rondes, ateliers de recherche d’emploi, visites d’entreprises, etc…. Ces rencontres sont autant de liens entre les entreprises, les professionnels de l’insertion et les personnes handicapées.

Présenter son projet professionnel

Des actions de sensibilisation offriront des temps d’échanges avec des formateurs, responsables d’entreprises ou encore des associations autour du thème de l’emploi. Autres rencontres avec des employeurs : les « Handicafés », ou job-datings. Le programme dans chaque région de ces différentes actions figure sur le site de la Semaine pour l’emploi, de l’Agefiph et du FIPHFP.

Rappel : Que dit la loi ?

Tout employeur occupant au moins 20 salariés à pour obligation d’employer à plein temps ou à temps partiel des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de l’effectif total de l’entreprise. Les établissements ne remplissant pas (ou en partie) cette obligation doivent s’acquitter d’une contribution au fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph).

L’obligation d’emploi concerne tous les salariés du secteur privé ou public, qu’ils soient en contrat à durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD), en intérim, à temps plein ou à temps partiel, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Nos autres articles :